0

Votre panier est vide

Troubles de l’alimentation : quand faut-il commencer à s’inquiéter ?

Troubles de l’alimentation : quand faut-il commencer à s’inquiéter ?

Tous les adolescents s’inquiètent de leur apparence. L’estime de soi peut être fragile durant l’adolescence, et la conscience de son propre corps est inévitable. Mais si vous avez remarqué que votre enfant était obnubilé par son poids, vous êtes peut-être inquiet. Quelle est la différence entre un comportement normal et un comportement qui pourrait révéler un trouble de l’alimentation ?

- Une image déformée du corps : tandis que les autres le voient comme un enfant normal (ou trop maigre), l’adolescent atteint d’un trouble de l’alimentation voit dans son miroir une personne complètement différente. La perception qu’il a de sa propre apparence est faussée et aucune tentative de sa famille ou de ses amis pour le rassurer – quand tous lui disent : « Tu n’es pas gros(se) » – ne changera sa conviction.

- Une obsession de l’apparence : les jeunes qui développent un trouble de l’alimentation sont obsédés par leur apparence, comme si elle représentait leur valeur. Tandis que d’autres construisent leur identité autour de leurs intérêts et de leurs réussites, les émotions et la vie de ces adolescents tournent autour de la nourriture et de l’apparence.

- Un régime excessif :l’anorexie, le trouble de l’alimentation le plus courant, est un affamement que le jeune – souvent une jeune femme douée par ailleurs – s’impose à lui-même. Les types de personnalités les plus susceptibles de développer ce trouble comprennent les sportifs, les perfectionnistes et les personnes particulièrement douées dans un domaine. Ces personnes sont amenées à conserver un poids dangereusement bas, à cause de l’image déformée qu’elles ont d’elles-mêmes. Il peut être difficile de détecter l’anorexie, parce qu’elle affecte souvent des enfants brillants.

- Une suralimentation : les jeunes atteints de boulimie, l’autre trouble de l’alimentation le plus courant, passent certains moments à s’empiffrer, souvent en secret. De nombreux adolescents boulimiques disent qu’ils ne se contrôlent pas durant ces moments et les décrivent comme des « expériences extra-corporelles ». Pour compenser, plusieurs se font vomir après coup, ou s’imposent une diète sévère. Les adolescents qui présentent ce trouble sont parfois fortement influencés par les idéaux de beauté véhiculés dans les médias et dans la culture populaire. Il peut être difficile de diagnostiquer le trouble, car les personnes boulimiques peuvent avoir un poids normal ou être en surpoids.

 

À quoi faut-il faire attention ?

Les adolescents qui présentent un trouble de l’alimentation essaient souvent de garder secrets leurs comportements et leurs habitudes alimentaires, mais il existe des indices que les parents peuvent remarquer.

 

Signes de l’anorexie :

- Une brusque perte de poids et/ou une maigreur excessive (malgré leur minceur extrême, les enfants anorexiques ne pensent généralement pas qu’ils sont en mauvaise santé et veulent perdre encore plus de poids).

- Une attention obsessionnelle accordée au calcul des calories, aux informations nutritionnelles et aux régimes.

- Un grand nombre d’heures passées à faire de l’exercice pour brûler ses calories.

- Une tendance à sauter les repas.

- Une tendance à éviter de manger en société.

- Des règles irrégulières, une perte de cheveux et un épuisement permanent.

 

Signes de la boulimie :

- Des exercices physiques excessifs, l’utilisation de pilules amaigrissantes ou de laxatifs.

- Une tendance à aller aux toilettes juste après les repas.

- Une tendance à passer beaucoup de temps aux toilettes.

- Des maux de gorge, des articulations douloureuses, des dents décolorées et une érosion de l’émail dentaire.

- Une accumulation de nourriture dans sa chambre.

- De grandes quantités de nourriture qui disparaissent à la maison.

 

Que peuvent faire les parents ?

- Essayer d’établir des habitudes alimentaires saines. Faire une routine de l’alimentation saine et des repas équilibrés en famille.

- Préférer parler de l’aspect sain de la nourriture, au lieu de qualifier les aliments de « bons » ou de « mauvais ».

- Ne pas critiquer le poids ou l’apparence de leur enfant. L’adolescence est une période difficile pour la plupart des gens, et il est essentiel que les enfants aient un environnement qui leur permette de s’épanouir et de se sentir soutenus.

- Certains adolescents sont plus susceptibles que d’autres de développer des troubles de l’alimentation. Soyez très vigilants si d’autres membres de votre famille ont eu ces troubles, ou si vous savez que votre enfant subit une grande pression par rapport à son apparence physique.

Un trouble de l’alimentation est très sérieux et peut être mortel. Si vous pensez que votre enfant en est atteint, il est important de contacter tout de suite un médecin pour obtenir de l’aide.

Source :

Ehmke Rachel, « When to Worry About an Eating Disorder », sur Child Mind Institute : http://childmind.org (dernière consultation le 26 septembre 2016).


Laisser un commentaire


Voir l'article entier

Dix choses qu’une personne autiste voudrait que l’on accepte
Dix choses qu’une personne autiste voudrait que l’on accepte

 

Lydia Wayman est une auteure, conférencière, blogueuse et porte-parole autiste de Pittsburgh. Son blog, Autistic Speaks, est très clair et incontournable si vous voulez avoir un aperçu de la façon dont une personne qui souffre de trouble autistique perçoit et ressent le monde qui l’entoure.

Voir l'article entier
Conseils pour voyager avec des enfants qui présentent des difficultés
Conseils pour voyager avec des enfants qui présentent des difficultés

1 Commentaire

Voyager avec des enfants anxieux, qui se méfient du changement ou qui souffrent d’autres difficultés, peut être ardu, précisément parce qu’il s’agit d’une activité dont le but est de nous éloigner de la routine et de nous mettre en présence d’autres vues, d’autres bruits.
Voir l'article entier
Comment aider les enfants à effectuer les transitions ?
Comment aider les enfants à effectuer les transitions ?

1 Commentaire

Ces outils peuvent aider tous les enfants à effectuer les transitions ; cependant, ils sont plus particulièrement utiles pour les enfants atteints de TDAH, d’anxiété, d’autisme ou de problèmes de traitement sensoriel. Ils peuvent être déterminants d’une bonne ou d’une mauvaise journée. Au fil du temps, ils pourront aider à tracer la voie de la réussite.
Voir l'article entier
Nouveautés et mises à jour

Inscrivez-vous pour être informé(e) des soldes, des nouveautés et d'autres évènements

Pourquoi choisir des eBooks ?

Du matériel spécialisé disponible sur votre ordinateur en un seul clic !

- Nos eBooks sont respectueux de l’environnement et conçus expressément pour que seule une partie de leur contenu nécessite d’être imprimée.

- Vous pouvez acquérir les eBooks n’importe où, n’importe quand et les télécharger sur le support de votre choix. - L’utilisation des eBooks est très flexible, car ils se composent de pages d’exercices conçues spécialement pour être imprimées.

- Le matériel numérique de notre bibliothèque est sans cesse renouvelé : chaque titre s’enrichit au fil des ans de nouvelles activités et pages d’exercices.