Passer au contenu
Améliorer-l-estime-de-soi-de-votre-enfant-grâce-aux-activités-extra-scolaires

Améliorer l'estime de soi de votre enfant grâce aux activités extra-scolaires

Améliorer l'estime de soi de votre enfant grâce aux activités extra-scolaires

Les enfants avec des troubles d'apprentissage (TA) sont davantage confrontés à une faible estime de soi que les enfants neurotypiques. Ils ont souvent l'impression qu'ils ne peuvent rien faire sans être confrontés à des commentaires négatifs de la part des éducateurs et de leurs pairs. Si ces caractéristiques vous font penser à votre enfant, les activités extra-scolaires peuvent être la solution !

Pour un enfant, l'estime de soi peut être un concept fragile, il est donc essentiel d'apprendre à la construire en toute sécurité. La participation de votre enfant doit être accompagnée d'encouragements et de liberté de choix. La pression pour exceller doit être supprimée et remplacée par du soutien.

Découvrez huit façons dont les activités extra-scolaires peuvent renforcer l'estime de soi de votre enfant !

  1. Développer les compétences sociales

Les enfants atteints de TA ont souvent plus de mal à s'intégrer dans les groupes sociaux. Le problème résulte généralement de problèmes de communication, d'un manque de conscience sociale et d'impulsivité. Malheureusement, cela peut entraîner de l'intimidation et de l'isolement.

L'un des avantages des activités extra-scolaires est la cohésion de l'équipe. Les sports d'équipe, les clubs de théâtre et autres activités de groupe sont d'excellents moyens de mettre en pratique les compétences sociales dans un cadre détendu.

  1. Améliorer les compétences en matière de résolution de problèmes

Certaines activités extra-scolaires, comme les clubs d’échecs, peuvent favoriser la résolution de problèmes. Comme de nombreux TA affectent les fonctions exécutives, la résolution de problèmes et la pensée critique sont souvent faibles. Apprendre à résoudre des problèmes de manière indépendante peut renforcer la fierté et la confiance de l’enfant.

  1. Encourager l'épanouissement personnel

Relier l'estime de soi et les activités extra-scolaires peut aider votre enfant à l'avenir. Il peut trouver les sciences fascinantes mais avoir des difficultés en cours de sciences. Plutôt que de renoncer à son rêve de devenir un scientifique, il peut s'inscrire à un club extra-scolaire.

Il pourra explorer le sujet dans un environnement amusant et sans pression. Cette expérience peut les encourager à suivre leurs rêves et à travailler à la carrière dont ils rêvent.

  1. Réduire le stress

Une faible estime de soi, associée à d'autres symptômes de TA, peut causer un stress important chez les enfants. Sans moyen de le soulager, les enfants peuvent présenter des comportements destructeurs. Heureusement, l'activité physique est un excellent moyen de réduire le stress !

Si votre enfant a trop d'anxiété sociale pour pratiquer des sports d'équipe, il existe de nombreuses alternatives. La natation, la randonnée et les sports individuels comme le tennis sont d'excellentes options.

  1. Avoir le droit aux erreurs

Si vous vous demandez si votre enfant a une faible estime de soi, regardez comment il gère ses erreurs. Les enfants confiants prendront souvent leurs erreurs à bras le corps, en tireront des leçons et essaieront à nouveau. En revanche, si votre enfant en fait une affaire personnelle, remet en question ses capacités et évite l'activité, vous avez votre réponse.

Montrez à votre enfant que faire des erreurs est une partie normale de l'apprentissage et que ce n'est pas grave ! L'art, la musique, la danse et la cuisine constituent un excellent moyen d'y parvenir. Ces activités extra-scolaires encouragent l'expérimentation tout en supprimant les règles strictes.

  1. Développer l'indépendance

Une fois que votre enfant a trouvé une activité qu'il aime, il est probable qu'il soit plus fier de sa participation. Non seulement cela renforce l'estime de soi, mais cela favorise également l'indépendance. Il peut se retrouver à planifier, préparer et prendre les choses en main sans aide.

  1. Découvrir de nouveaux centres d'intérêt

Le vieux dicton « les gagnants n'abandonnent jamais » doit être jeter aux oubliettes. Parfois, votre enfant peut essayer une activité qui s'avère être trop contraignante ou pas du tout agréable. Laissez-le abandonner.Ce n'est pas grave !

Permettez à votre enfant d'explorer de nombreux intérêts différents et d'essayer de nouvelles activités. Cela soulage la pression de devoir être bon dans tous les domaines et ça lui permet d'apprécier le processus de découverte. Il finira bien par trouver quelque chose qu'il aime vraiment !

  1. Profiter d'un environnement sans pression

Les activités extra-scolaires se déroulent dans des espaces confortables et n'ont pas le caractère formel d'une salle de classe. Elles permettent aux enfants d'être des enfants et de s'amuser ! En éliminant les pressions du monde réel, on encourage les enfants à se détendre et à se perdre dans l'activité.

Pour un enfant, l'estime de soi est essentielle !

Si vous vous demandez comment améliorer l'estime de soi de votre enfant, les activités extra-scolaires sont un excellent point de départ ! En plus de renforcer la confiance en soi, ces activités présentent une myriade d'autres avantages. L'amélioration des aptitudes sociales, de la pensée critique et de l'indépendance sont quelques-uns des résultats positifs !

Consolidez ces expériences en encourageant la confiance en soi à la maison. La construction de l'estime de soi peut commencer au sein de la cellule familiale. Si vous ne savez pas par où commencer, Upbility met à la disposition des parents un vaste catalogue de ressources

 

Aliki Kassotaki | logopède, MSc, BSc 

Copyright Upbility.fr 2022

Signes de harcèlement des autistes et comment aider votre enfant

Téléchargez Poster gratuitement ici

 

Vous pouvez également lire 

Article précédent Utiliser un voix calme pour calmer les enfants
Articles suivant TDAH et mensonge