0

Votre panier est vide

Le développement du traitement auditif

Le développement du traitement auditif

La série de livres « Je me prépare pour l’école », conçue par Upbility, a pour objectif le développement de cinq compétences de base chez les enfants à partir de quatre ans, qui sont essentielles pour leur réussite scolaire. Ces compétences sont étroitement liées et sont utilisées quotidiennement à l’école, dans de nombreuses activités.

Leur développement contribue de manière significative à renforcer le potentiel de l’enfant et aide progressivement à développer d’autres capacités. 

Le développement du traitement auditif Le traitement auditif consiste dans la capacité de reconnaître, d’interpréter et d’analyser le langage parlé. De bonnes capacités de traitement auditif sont essentielles à l’école, notamment pour suivre les consignes de l’enseignant et pour interagir correctement avec les autres enfants de la classe.

Les enfants qui ont de bonnes capacités de traitement auditif sont à même de répondre de manière rapide et appropriée aux consignes ou à la question d’un instituteur. Ceux dont les capacités sont moindres se basent souvent sur les signes de leurs condisciples, qui les aident à deviner que faire ou comment se comporter. Comme ils cherchent des indices visuels, ils peuvent sembler confus ou donner l’impression d’un manque d’attention, et ils répondent souvent en retard aux consignes orales.

Après quelques semaines à l’école, les enfants prennent l’habitude de reconnaître quand leur ami est en difficulté et ils commencent à lui répéter les consignes de l’enseignant, ou ils le guident dans la bonne direction. Cela peut masquer temporairement ses faibles capacités de traitement auditif. Cependant, l’assurance de l’enfant en classe diminuera s’il se sent toujours perdu et confus.

Un enfant avec de bonnes capacités de traitement auditif peut traiter vite et bien les paroles d’un condisciple et y répondre de manière adéquate. Celui qui a des capacités moindres comprend souvent mal les remarques ou allusions et y réagit de manière inappropriée. Lorsque cela arrive, les deux enfants sont confus et incapables d’avoir une interaction sociale significative.

Généralement, les jeunes enfants avec de moindres capacités de traitement auditif relèvent un ou deux mots-clés dans une phrase et en déduisent le sens de l’énoncé. Par exemple, si vous dites « C’est l’heure d’aller au lit, va dans ta chambre pour te préparer », un petit enfant peut relever le mot « lit » et aller dans sa chambre. Dans cet exemple, il répond de manière adéquate à la consigne, puisqu’il va où vous le souhaitez. Pourtant, il n’aura pas toujours autant de chance dans ses interprétations. Cela arrive lorsque vos consignes (ou celles de son instituteur) sont plus complexes. Que se serait-il passé, par exemple, si vous aviez dit « Puisque tu as déjà fait ton lit, préparons-nous pour partir » ? Si l’enfant n’est pas en mesure d’entendre et de traiter avec exactitude tous les mots énoncés dans la phrase, ses hypothèses lui permettront rarement de pallier parfaitement le déficit du traitement auditif.

Les enfants qui ne suivent pas les consignes n’ont pas forcément des capacités réduites de traitement auditif. Dans de nombreux cas, ce qui ressemble à un traitement auditif faible est tout simplement une mauvaise habitude de l’enfant, qui ignore les consignes de son enseignant ou de ses parents.

Quand cette habitude surgit, elle peut créer un cercle vicieux. D’abord, pour une raison quelconque, l’enfant n’écoute pas tout ce que disent ses parents. Pour compenser, ceux-ci commencent à répéter leurs demandes encore et encore, jusqu’à ce que l’enfant les entende. Il comprend alors qu’il a plusieurs occasions d’écouter la consigne et il commence à ignorer sciemment les remarques de ses parents.

 

Conseils pour développer la capacité de traitement auditif

Pour contribuer au développement du traitement auditif de votre enfant, assurez-vous de suivre les étapes suivantes :

  1. Commencez par une consigne simple, en une seule partie. Par exemple : « Jean, éteins la lumière, s’il te plaît. » Moins vous utiliserez de mots, plus vous aurez de chances que l’enfant écoute la phrase et se concentre sur chacun de ses termes plutôt que sur un seul. Assurez-vous que votre enfant voie votre visage sans obstacles et qu’il ne soit pas déconcentré par la télévision, les personnes autour de lui, ou toute autre activité.
  2. Demandez à votre enfant de répéter la consigne que vous venez de dire. Il apprendra ainsi qu’il doit faire attention quand vous parlez pour pouvoir répéter vos paroles avec exactitude. De plus, s’il se trompe, vous aurez l’occasion de repréciser les informations avant qu’il n’agisse.
  3. Si votre enfant n’est pas en mesure de faire ce qui lui a été demandé, même avoir répété la consigne à voix haute, ne reprenez pas la phrase complète, mais donnez-lui un indice de ce que vous attendez. Par exemple, si vous lui demandez de faire son lit et qu’il répète correctement la consigne, mais qu’il sort de sa chambre au bout d’une minute en disant qu’il a oublié ce que vous aviez dit, essayez de stimuler doucement sa mémoire par une phrase comme : « Tu devais faire quelque chose avec tes draps et ton oreiller. »
  4. Si votre enfant ne peut pas accomplir la tâche demandée, même après avoir reçu différents indices, respectez la conséquence logique que vous aviez annoncée au départ. Ne permettez pas à votre enfant de vous faire répéter indéfiniment vos consignes via des jeux comme « Donne-moi juste encore un indice. » Si vous appliquez ce que vous avez dit dès le début, votre enfant apprendra finalement qu’il doit écouter vos paroles.

Les feuilles d’exercices de ce livre aideront votre enfant à comprendre l’importance d’écouter plutôt que d’entendre ce qui est dit. Ces pages l’entraîneront en outre à suivre des consignes, ce qui est utile à l’école comme à la maison.

Avant de commencer les exercices, prévenez votre enfant que vous allez lire les consignes une seule fois et qu’il devra écouter attentivement. Si possible, travaillez avec lui dans un endroit calme, où il ne sera pas distrait. Ceci lui montrera qu’il est très important d’écouter avec attention et de comprendre ce qu’il entend.

Les consignes en une partie sont les plus faciles à suivre : commencez avec les pages d’exercices de niveau 1. Vous pouvez demander à votre enfant de montrer chaque image quand vous la mentionnez, de sorte qu’il n’y ait pas d’incertitude au fil des exercices.

Dans les niveaux supérieurs de difficulté, les pages d’exercices présentent des consignes en plusieurs parties ou avec plusieurs éléments. Rappelez à votre enfant que vous allez lire les informations une seule fois ; demandez-lui d’écouter quelques mots et d’émettre des hypothèses quant à ce qui suivra.

La série d’eBooks « Je me prépare pour l’école » a pour objectif le développement de cinq compétences de base chez les enfants à partir de quatre ans. Ces compétences sont essentielles pour leur réussite scolaire. Elles sont étroitement liées et constituent la base de nombreuses activités, en classe comme à la maison.  Ce tome présente des exercices, des activités et des conseils pour développer le traitement auditif .

 


Laisser un commentaire


Voir l'article entier

Musicothérapie : aborder l’autisme autrement
Musicothérapie : aborder l’autisme autrement

On observe une influence positive de la musicothérapie sur le développement des capacités des enfants qui présentent un trouble autistique. L’une des raisons pour lesquelles les spécialistes ont commencé à utiliser la musique comme thérapie est le fait qu’elle stimule les deux hémisphères du cerveau. 
Voir l'article entier
Dix choses qu’une personne autiste voudrait que l’on accepte
Dix choses qu’une personne autiste voudrait que l’on accepte

 

Lydia Wayman est une auteure, conférencière, blogueuse et porte-parole autiste de Pittsburgh. Son blog, Autistic Speaks, est très clair et incontournable si vous voulez avoir un aperçu de la façon dont une personne qui souffre de trouble autistique perçoit et ressent le monde qui l’entoure.

Voir l'article entier
Conseils pour voyager avec des enfants qui présentent des difficultés
Conseils pour voyager avec des enfants qui présentent des difficultés

1 Commentaire

Voyager avec des enfants anxieux, qui se méfient du changement ou qui souffrent d’autres difficultés, peut être ardu, précisément parce qu’il s’agit d’une activité dont le but est de nous éloigner de la routine et de nous mettre en présence d’autres vues, d’autres bruits.
Voir l'article entier
Nouveautés et mises à jour

Inscrivez-vous pour être informé(e) des soldes, des nouveautés et d'autres évènements

Pourquoi choisir des eBooks ?

Du matériel spécialisé disponible sur votre ordinateur en un seul clic !

- Nos eBooks sont respectueux de l’environnement et conçus expressément pour que seule une partie de leur contenu nécessite d’être imprimée.

- Vous pouvez acquérir les eBooks n’importe où, n’importe quand et les télécharger sur le support de votre choix. - L’utilisation des eBooks est très flexible, car ils se composent de pages d’exercices conçues spécialement pour être imprimées.

- Le matériel numérique de notre bibliothèque est sans cesse renouvelé : chaque titre s’enrichit au fil des ans de nouvelles activités et pages d’exercices.