Passer au contenu
Compétences-sociales-et-autisme-Ce-quil-faut-savoir

Compétences sociales et autisme : Ce qu’il faut savoir

Le premier jour d'école de votre enfant est une étape excitante, mais elle peut aussi être un peu effrayante. Vous voulez qu'il se fasse des amis, qu’il réussisse ses études et qu’il aime apprendre. Mais que se passe-t-il si votre enfant n'a pas les compétences essentielles pour atteindre ces objectifs ?

Les enfants atteints de troubles du spectre autistique (TSA) ont des problèmes de communication sociale et d'interaction. Mais la thérapie des compétences sociales peut aider les enfants à se sentir plus à l'aise dans différents environnements.

Lisez la suite pour tout savoir sur le lien entre les compétences sociales et l'autisme et comment vous pouvez aider votre enfant !

Compétences sociales et autisme

L'un des principaux déficits des TSA réside dans l'interaction sociale. Les enfants neurotypiques adoptent rapidement des comportements sociaux en groupe. Mais les enfants atteints de TSA doivent apprendre explicitement ce qu’il faut faire dans des situations sociales.

Les déficits des compétences sociales chez les enfants autistes sont centrés sur la pragmatique. Le trouble de la communication sociale (SCD) est un diagnostic similaire qui est souvent regroupé sous l'égide du TSA. Certains des signes communs incluent des difficultés à :

  • Répondre lorsqu'on leur parle
  • Comprendre les gestes et le langage corporel
  • Partager et réguler les émotions
  • Écouter les autres sans les interrompre
  • Rester sur le sujet et suivre la conversation
  • Fournir des détails pertinents
  • Maintenir le contact visuel
  • Comprendre les différences entre les salutations, les commentaires, les questions, etc.
  • Différencier le sarcasme, l'humour et les expressions idiomatiques
  • Créer des amitiés durables

La thérapie des compétences sociales pour les enfants autistes est vitale pour leur développement global. Et des études montrent que plus ces interventions commencent tôt, meilleurs sont les résultats.

Thérapie des compétences sociales

Des psychologues, des orthophonistes, des enseignants et des parents peuvent être impliqués dans le processus thérapeutique. La thérapie par les compétences sociales est une combinaison d'activités, de jeux de rôle et de jeux. L'objectif principal est de montrer aux enfants comment gérer différentes situations sociales.

Aider les enfants à développer des compétences sociales

Avant de vous lancer dans le parcours de thérapie par les compétences sociales, vous devez ajuster votre façon de penser. Commencez par mettre de côté vos hypothèses et préjugés sur les interactions sociales.

Les interactions sociales sont généralement faciles pour les personnes neurotypiques. Mais supposer que les compétences sociales sont un concept simple peut nuire à la croissance de l'enfant. Au lieu de cela, acceptez qu'il apprenne ces comportements à son propre rythme.

En même temps, abandonnez les bonnes et les mauvaises pensées. Au lieu de cela, étiquetez les actions comme « attendues » et « inattendues ». Expliquez à l'enfant quelles sont les actions attendues et pourquoi il doit les suivre. Et n'oubliez pas de préciser pourquoi des actions inattendues pourraient semer la confusion chez les autres.

Par exemple, si l'enfant a du mal à maintenir un contact visuel, ne l'étiquetez pas comme « faux ». Essayez d'expliquer que les gens s'attendent à ce que leurs amis les regardent lorsqu'ils parlent. « Établir un contact visuel » équivaut à « entretenir des amitiés » et « être attentif » !

Activités pour l'autisme à la maison

Les parents neurotypiques peuvent avoir des difficultés à enseigner les compétences sociales parce qu'elles leur viennent naturellement. Mais introduire des compétences de communication à la maison à l'aide de quelques activités est simple !

Agir comme un exemple pour votre enfant est une excellente façon d'enseigner les compétences sociales. La régulation des émotions est souvent un problème pour les enfants atteints de TSA. Expliquer vos pensées à haute voix peut aider les enfants à établir des liens.

Si vous déchirez votre pull, vous pouvez dire : « Oh non, j'ai déchiré mon pull préféré. Cela me rend triste et un peu en colère. Dois-je le réparer ou en acheter un nouveau ? » Exprimer votre processus de pensée peut les aider à organiser leurs propres émotions.

Voici d'autres façons d'enseigner les compétences sociales à la maison :

  • Jouer à des jeux de rôle pour montrer les réactions attendues
  • Jouer à des jeux pour montrer le partage et le tour de rôle
  • Encourager les groupes de jeux et participer aux activités
  • Utiliser des images et des histoires pour montrer les comportements
  • Discuter des résultats, établir des liens et expliquer les détails

La modélisation vidéo et l'auto-modélisation vidéo (VSM) ont donné des résultats prometteurs dans les études d'intervention. Les enfants regardent de courtes vidéos qui illustrent des comportements spécifiques, comme établir un contact visuel ou saluer des amis. Ensuite, ils peuvent essayer d'imiter et de pratiquer ces comportements.

Avec la VSM, c’est l'enfant qui est le modèle. Par exemple, vous pouvez enregistrer votre enfant jouant à un jeu de société et regarder ensuite ensemble la vidéo. Pendant que vous le faites, discutez de la façon d'accepter de perdre, d’attendre son tour, etc.

Formation en compétences sociales à l'école

La thérapie des compétences sociales devrait se poursuivre jusqu’en classe. L'une des premières choses que les instructeurs doivent faire est de créer un environnement propice.

Les enfants atteints de TSA sont souvent aux prises avec des problèmes sensoriels. 98 % des parents interrogés ont déclaré que leur enfant présentait des difficultés sensorielles. Pour s’adapter à cela, les éducateurs devraient viser à créer des salles de classe inclusives.

Les espaces de travail qui sont calmes bénéficient d'un éclairage tamisé,et améliorent la concentration. La faim et la soif peuvent également affecter les niveaux d'attention dans l'environnement d'apprentissage. Ainsi, avoir des heures de collation régulières et un accès facile à l'eau peut empêcher la perte de concentration.

Les pairs mentors sont un excellent moyen d'encourager les étudiants neurodivergents à socialiser. L'éducateur peut former un élève, un groupe ou toute la classe pour agir en tant que tuteurs. Les pairs peuvent modéliser un comportement approprié et faciliter les expériences d'apprentissage par le jeu.

Des études ont montré que les mentorats par les pairs réussissent mieux pour les enfants âgés de 3 à 8 ans. Et cela fonctionne dans les deux sens, car les étudiants qui agissent en tant que mentors apprécient également le processus !

D'autres façons d'intégrer la formation aux compétences sociales dans la salle de classe comprennent :

  • Jouer à des jeux de rôle en groupe axés sur les comportements en classe
  • Lire et discuter des histoires sociales qui montrent des réponses acceptables
  • Créer des feuilles de travail et des activités sur l'émotion, les salutations et l'amitié.
  • Explorer les jeux de partenaires et de groupe pour encourager à jouer à tour de rôle

La formation aux compétences sociales à l'école devrait refléter les activités à la maison, et vice versa. Si les parents et les éducateurs créent un plan cohérent, l'enfant peut atteindre un niveau fonctionnel de communication.

Apprendre les bases de la communication

En tant que parent ou enseignant, il peut être frustrant de voir des enfants se battre avec leurs compétences sociales. Ces luttes les affectent dans tous les aspects de la vie. Leur carrière, leur santé mentale et leur vie de famille peuvent en prendre un coup lorsqu'ils entrent dans le monde des adultes.

Mais les compétences sociales et l'autisme ne doivent pas nécessairement s'exclure mutuellement. Grâce à une thérapie efficace, les enfants atteints de TSA peuvent acquérir des compétences en communication !

Si vous êtes prêt à aider votre enfant à développer ses compétences sociales, parcourez notre Bibliothèque de livres électroniques sur l'autisme ! Vous trouverez également des aides utiles prêtes à l'emploi telles que des cartes mémoire et des feuilles de travail.

Aliki Kassotaki | logopède, MSc, BSc

copyright Upbility 2022

Vous pouvez également lire:

Matériel sur l’autisme:

Article précédent L'importance des fonctions exécutives pour les élèves
Articles suivant Ce n’est pas à toi de