Consultez nos offres ! Cliquez ici

OFFRE SPÉCIALE

10% de remise sur la série "Situations sociales Flip Cards"

3RE9W4HYS

Comprendre les streptocoques

Comprendre les streptocoques

Comprendre les streptocoques. Symptômes, traitement et conseils de prévention

S'il est un groupe de bactéries qui a marqué la santé humaine, c'est bien celui des streptocoques. Qu'ils soient à l'origine de simples maux de gorge ou d'affections potentiellement mortelles, ces coupables microbiens ne doivent pas être sous-estimés. Mais qu'est-ce que ces bactéries exactement et comment font-elles de tels ravages ? Plongeons dans le vif du sujet et découvrons-le.

Principaux éléments à retenir

  • Le streptocoque est une bactérie à Gram positif responsable de maladies légères à graves.
  • Les symptômes des infections streptococciques comprennent des maux de gorge, de la fièvre et un gonflement des ganglions lymphatiques dans le cou.
  • Les mesures de prévention contre les streptocoques consistent à se laver régulièrement les mains et à vacciner les populations à haut risque.

Lever le voile sur les streptocoques : Un coupable microbien

Streptocoques
Les streptocoques, un groupe de bactéries à Gram positif, sont responsables d'une série de maladies plus ou moins graves. Le spectre des maladies causées par ces bactéries s'étend de maladies bénignes telles que l'angine streptococcique à des affections graves telles que la fasciite nécrosante et le syndrome de choc toxique streptococcique. Il est important de comprendre quand et comment les maladies streptococciques surviennent afin de prévenir et de traiter efficacement ces infections.

Il est intéressant de noter que ces bactéries jouent également un rôle important dans les processus industriels et laitiers.

Les bases des bactéries streptocoques

Les bactéries streptocoques sont :
  • non mobiles
  • Des cocci non sporulants
  • Présents en paires ou en chaînes
  • Caractérisés par l'absence de l'enzyme catalase
  • Caractérisée par la présence de protéines structurelles telles que les protéines M, qui facilitent l'attachement aux cellules épithéliales de l'hôte.
Ces bactéries sont communément présentes sur la peau et la gorge et peuvent provoquer une infection cutanée chez l'homme.

Une infection gazeuse sévère peut développer une maladie gazeuse invasive lorsque les bactéries s'infiltrent plus profondément dans l'organisme, ce qui peut conduire à une maladie invasive. Il est essentiel de comprendre les facteurs qui contribuent à l'apparition d'une maladie gazeuse invasive afin d'élaborer des stratégies de prévention et de traitement efficaces.

Maladies causées par les streptocoques

Les infections à streptocoques peuvent entraîner un large éventail de maladies, notamment
  • Portage asymptomatique
  • Infections bénignes telles que l'angine streptococcique
  • Infections cutanées telles que l'impétigo
  • Maladies invasives telles que la fasciite nécrosante et le syndrome de choc toxique streptococcique (STSS)
Les manifestations les plus graves des maladies invasives à streptocoques du groupe A sont la fasciite nécrosante et le syndrome de choc toxique streptococcique.

Les maladies graves peuvent être attribuées à certaines souches de streptocoques du groupe A, qui produisent des toxines et des enzymes entraînant un choc, des lésions organiques et la destruction des tissus.

Signes et symptômes des maladies streptococciques

Les infections streptococciques se manifestent par une variété de symptômes qui dépendent de la maladie spécifique. Les indications et manifestations courantes sont les suivantes

  • mal de gorge
  • difficulté à avaler
  • maux de tête
  • fièvre
  • amygdales rouges et gonflées
  • taches blanches sur les amygdales
  • ganglions lymphatiques gonflés dans le cou

Reconnaître une angine streptococcique

Caractérisée par un mal de gorge intense, une gêne à la déglutition et de la fièvre, l'angine à streptocoques est une infection streptococcique courante. Parmi les autres symptômes, citons l'inflammation et l'hypertrophie des amygdales et des ganglions lymphatiques sensibles situés à l'avant du cou. Les symptômes se manifestent généralement 2 à 5 jours après l'exposition à la bactérie.

Identification des infections streptococciques graves

Les manifestations des infections streptococciques graves peuvent inclure des infections du sang (bactériémie) et des affections telles que la scarlatine, qui se traduit par une éruption cutanée, des maux de gorge et une forte fièvre. L'éruption cutanée associée à la scarlatine débute généralement sur le visage ou le cou et s'étend ensuite à la poitrine, au tronc, aux bras et aux jambes. Elle se caractérise par un aspect rouge et bosselé et peut présenter une texture semblable à celle du papier de verre.

Comment les streptocoques se propagent-ils et s'infectent-ils ?

Streptocoques
Les bactéries streptococciques se propagent par divers moyens, notamment la toux ou les éternuements, le contact avec des plaies ou des blessures infectées et l'accouchement par voie vaginale. En outre, les porteurs asymptomatiques, qui ne présentent aucun signe d'infection, peuvent néanmoins transmettre la bactérie à d'autres personnes.

Les infections invasives à streptocoques du groupe A surviennent lorsque les défenses de l'organisme sont pénétrées par la bactérie, souvent à la suite d'une plaie ouverte ou d'une immunité compromise par l'état de santé.

Voies de transmission

Les streptocoques peuvent se propager par :
  • les gouttelettes respiratoires lorsqu'une personne infectée tousse ou éternue, libérant ainsi la bactérie dans l'air. Ces gouttelettes peuvent ensuite être inhalées par d'autres personnes, ce qui facilite la transmission de la bactérie.
  • Contact direct avec les sécrétions du nez et de la gorge des personnes infectées.
  • Contact avec des plaies infectées.
Les bactéries streptocoques peuvent rester viables sur une surface sèche pendant une période allant de 3 jours à 6,5 mois, ce qui indique un potentiel de transmission par contact avec des surfaces contaminées.

Facteurs de risque de développer une maladie invasive à SGA

Certains facteurs de risque peuvent augmenter la susceptibilité de développer une maladie invasive à SGA. Il s'agit notamment de problèmes de santé préexistants tels que le diabète et le cancer, la dialyse rénale et le contact étroit avec une personne infectée par la maladie à SGA. Toutes ces conditions peuvent entraîner des modifications du système immunitaire, réduisant potentiellement la capacité de l'organisme à combattre les infections.

Diagnostic des infections à streptocoques

Streptocoques
Un diagnostic précis des infections streptococciques est essentiel pour un traitement adéquat. Le diagnostic fait appel à des tests de laboratoire, notamment
  • le test à la bacitracine
  • le test de l'antigène A de Lancefield
  • Test à l'antigène A de Lancefield
  • Culture de gorge
  • Test de détection rapide d'antigènes
  • Test ASO
Le diagnostic repose également sur des cultures obtenues à partir d'échantillons cliniques, qui peuvent inclure des expectorations, du sang ou du liquide céphalo-rachidien dans certains cas.

Tests de laboratoire pour un diagnostic précis

La détection des streptocoques dans une culture de gorge implique les étapes suivantes :
  • Tamponner le fond de la gorge avec un coton-tige stérile.
  • Placer l'écouvillon dans un milieu de culture.
  • Envoyez l'écouvillon à un laboratoire pour analyse.
  • Les résultats peuvent généralement être obtenus dans les 24 à 48 heures.
En outre, les tests de détection rapide d'antigènes (RADT) utilisés pour diagnostiquer les streptocoques fonctionnent en identifiant des antigènes particuliers produits par la bactérie. Ces tests sont capables de fournir des résultats rapides en cinq à dix minutes environ, ce qui les rend appropriés pour le diagnostic sur le lieu de soins.

Importance de la détection précoce

La détection précoce des infections streptococciques présente de nombreux avantages, notamment un traitement rapide, la prévention des complications et la réduction de la transmission de l'infection. La détection précoce joue un rôle crucial dans le traitement en permettant l'instauration rapide d'antibiotiques, qui constituent le traitement de base des infections à streptocoques.

Elle permet de prévenir les complications, de réduire la durée des symptômes et de mettre en œuvre des mesures d'isolement appropriées pour lutter contre la maladie et contenir la propagation de l'infection.

La lutte contre les streptocoques : Traitement antibiotique et défis

Streptocoques
Le principal traitement des infections streptococciques est l'administration d'antibiotiques. La pénicilline est le médicament préféré pour les maladies légères et graves causées par les streptocoques, y compris les maladies invasives à streptocoques du groupe A. Cependant, la question de la résistance des streptocoques aux antibiotiques devient de plus en plus préoccupante et peut être influencée par divers facteurs tels que :
  • une résistance accrue aux antibiotiques
  • le jeune âge
  • isolement dans les voies respiratoires supérieures
  • l'hospitalisation
  • résidence dans une zone urbaine
  • fréquentation d'une crèche 

Choisir l'antibiotique approprié

En raison de son efficacité à cibler les bactéries responsables de ces maladies, la pénicilline est le médicament de choix pour la plupart des infections streptococciques. Son action bactéricide provient de sa capacité à inhiber la biosynthèse des mucopeptides de la paroi cellulaire dans la structure bactérienne, ce qui conduit finalement à leur destruction.

Cependant, l'utilisation de la pénicilline pour traiter les infections streptococciques peut entraîner divers effets indésirables, principalement au niveau du système digestif, avec des manifestations telles que des nausées, des diarrhées et des malaises gastro-intestinaux. En outre, il existe un risque de réactions allergiques graves qui, bien que moins fréquentes, peuvent être importantes et nécessiter une attention particulière.

Résistance et complications du traitement

Le phénomène de résistance aux antibiotiques dans les infections streptococciques fait référence à la capacité des bactéries streptocoques à survivre et à se multiplier malgré le traitement antibiotique, ce qui pose un défi important à l'efficacité du traitement. Le développement de la résistance aux antibiotiques chez les bactéries Streptococcus peut se produire par l'acquisition de gènes de résistance, tels que les gènes erm(B) et erm(TR).

Ces gènes permettent aux bactéries de produire des méthylases qui neutralisent les effets des antibiotiques, en particulier des macrolides comme l'érythromycine et l'azithromycine.

Prévention de la propagation des infections à streptocoques

Streptocoques
Un aspect essentiel de la prise en charge des affections streptococciques est la prévention de leur propagation. Un lavage régulier et minutieux des mains est essentiel pour prévenir la transmission des infections streptococciques. Il est important de se laver les mains fréquemment, en particulier après avoir toussé ou éternué, avant les repas et après être allé aux toilettes.

Hygiène et soins des plaies

Les méthodes efficaces de lavage des mains comprennent
  • Se mouiller les mains avec de l'eau propre
  • Faire mousser le savon
  • Frotter les mains devant et derrière, entre les doigts et sous les ongles pendant au moins 20 secondes.
  • Rincer abondamment à l'eau claire
  • Sécher avec une serviette propre ou à l'air libre.
Pour prévenir efficacement les infections streptococciques, il est important de :
  • de se laver régulièrement les mains
  • Utiliser un désinfectant pour les mains
  • Respecter l'étiquette des éternuements et de la toux afin de minimiser la diffusion de gouttelettes respiratoires infectées.
En suivant ces mesures, vous pouvez réduire la probabilité de transmettre l'infection à d'autres personnes.

Vaccination et mesures de santé publique

Malgré leur sous-utilisation, les vaccins antipneumococciques ont fait preuve d'une efficacité et d'une sécurité initiales, et ont été approuvés dans plusieurs pays, dont les États-Unis. Pour d'autres streptocoques, les vaccins en sont encore au stade expérimental, ce qui indique qu'il faut poursuivre la recherche et le développement...

D'autre part, les principales lignes directrices pour la vaccination antipneumococcique dans les populations à haut risque prévoient la vaccination pour :
  • tous les nourrissons et les enfants de moins de 2 ans
  • tous les adultes âgés de 65 ans ou plus
  • les adultes présentant des facteurs de risque de maladie pneumococcique ou d'effets indésirables graves
  • les personnes immunodéprimées
  • les adultes fumeurs de cigarettes âgés de 19 à 64 ans.

Vivre avec des affections post-streptococciques

Les affections qui surviennent couramment après une infection à streptocoques sont les suivantes :
  • Rhumatisme articulaire aigu
  • Arthrite réactive poststreptococcique
  • Troubles neuropsychiatriques auto-immuns pédiatriques
  • Glomérulonéphrite post-streptococcique
Ces affections peuvent avoir des effets durables, notamment une maladie rénale chronique résultant d'une glomérulonéphrite post-streptococcique.

Il est donc important de comprendre comment gérer ces effets chroniques et de surveiller les complications potentielles.

    Prise en charge des effets chroniques

    La prise en charge de l'insuffisance rénale chronique résultant d'une glomérulonéphrite post-streptococcique implique :
    • Contrôler les symptômes et prévenir d'autres lésions rénales
    • Mettre en œuvre des ajustements diététiques tels que la restriction de l'apport en sel et en eau
    • Utiliser les diurétiques prescrits
    • Gestion de l'hypertension artérielle
    • Surveillance du taux de protéines dans les urines
    • recevoir des soins continus de la part d'un spécialiste des reins.
    En outre, les dépistages réguliers facilitent la prise en charge proactive afin de ralentir ou d'arrêter la progression de la maladie rénale et de prévenir ainsi les lésions rénales.

    Suivi des complications

    Pour garantir une évaluation et une prise en charge appropriées de toute complication, les patients ayant des antécédents d'infection streptococcique doivent suivre les conseils de leur fournisseur de soins de santé en ce qui concerne les examens médicaux. Les complications potentielles résultant d'infections streptococciques non traitées comprennent les infections de l'oreille et de la peau et, dans de rares cas, des complications mettant en jeu le pronostic vital.

    Des tests tels que le test Strep A, des analyses de sang, des cultures de gorge et des tests de détection rapide d'antigènes sont effectués pour surveiller les complications des infections streptococciques.

    En bref

    Les streptocoques sont un groupe de bactéries qui ont un impact significatif sur la santé humaine, provoquant un éventail de maladies allant de légères à graves. La détection précoce et le traitement approprié sont essentiels à la prise en charge de ces infections. Les mesures de prévention telles que le maintien d'une bonne hygiène, le soin des plaies et la vaccination peuvent contribuer à contrôler la propagation de ces infections. La gestion des effets chroniques et la surveillance des complications sont essentielles pour les personnes ayant souffert d'infections streptococciques. Au fur et à mesure que nous approfondissons nos connaissances sur les streptocoques, nous pouvons améliorer nos stratégies de prévention, de diagnostic et de traitement et, en fin de compte, améliorer l'état de santé des personnes touchées par ces bactéries.

    Questions fréquemment posées

    Comment peut-on contracter une infection streptococcique ?

    Les infections streptococciques sont causées par des bactéries du groupe A (GAS), qui peuvent être transmises par des gouttelettes respiratoires provenant de la toux ou des éternuements, ainsi que par contact direct avec la peau ou des surfaces infectées. Elle se transmet également par le partage d'aliments ou de boissons et peut être ramassée sur des surfaces contaminées.

    Quelle est la maladie la plus courante causée par les streptocoques ?

    La maladie la plus courante causée par les streptocoques est l'infection de la gorge (pharyngite), suivie de l'infection des amygdales (amygdalite), de la scarlatine, des plaies cutanées (impétigo) et de l'infection de la peau (cellulite). Les infections graves, potentiellement mortelles, sont rares mais peuvent survenir (iGAS).

    Quel est le rôle des streptocoques dans l'organisme ?

    Les streptocoques peuvent provoquer des infections de la peau, des tissus mous et des voies respiratoires en se propageant par les gouttelettes respiratoires et les surfaces contaminées. Il s'agit d'un type de bactérie qui peut entraîner diverses infections.

    Quels sont les symptômes les plus courants des infections à streptocoques ?

    Les symptômes les plus courants des infections streptococciques sont les suivants : maux de gorge, difficultés à avaler, maux de tête, fièvre, amygdales rouges et gonflées, taches blanches sur les amygdales et gonflement des ganglions lymphatiques dans le cou. Si vous présentez ces symptômes, il est important de consulter rapidement un médecin.

    Comment les infections streptococciques sont-elles diagnostiquées ?

    Les infections streptococciques sont diagnostiquées par divers tests de laboratoire tels que le test à la bacitracine, le test à l'antigène A de Lancefield et la culture de gorge. Le test de détection rapide de l'antigène et le test ASO sont également utilisés pour le diagnostic.

    Contenu original de l'équipe de rédaction d'Upbility. La reproduction de cet article, en tout ou en partie, sans mention de l'éditeur est interdite.