Passer au contenu
Signes-de-harcèlement-des-autistes-et-comment-aider-votre-enfant

Signes de harcèlement des autistes et comment aider votre enfant

Être un enfant avec un diagnostic d’autisme s'accompagne de nombreuses difficultés en soi, mais le harcèlement des autistes ne devrait pas en faire partie. Alors, que pouvez-vous faire si votre enfant est victime de harcèlement pour le soutenir et l'aider ?

Comment le harcèlement des autistes les affecte-t-il ?

- Les enfants atteints d'autisme sont particulièrement exposés au harcèlement, notamment à l'école.

- Le harcèlement peut affecter l'estime de soi, la santé mentale et les progrès scolaires.

- Les difficultés liées à l'autisme peuvent être exacerbées lorsqu'un enfant est confronté à un persécuteur.

- Le harcèlement peut prendre de nombreuses formes : commentaires méchants, insultes, exclusion d'activités, coups, bousculades ou vol d'objets.

 

Signes que votre enfant autiste pourrait être victime d'intimidation

- Présente des signes physiques tels que des ecchymoses, des coupures et des éraflures inexpliquées.

- Revient à la maison sans objets ou avec des objets endommagés

- Revient à la maison en ayant faim

- Ne veut pas aller à l'école

- A peur de prendre le bus

- Chute des résultats scolaires

- Cauchemars

- Pleurs excessifs

- Plus agressif que d'habitude

- Sautes d'humeur

- Changements dans les habitudes alimentaires ou de sommeil

 

Comment aider votre enfant à faire face à l'autisme et aux brimades ?

- Tout d'abord, vous devez parler avec votre enfant et l'aider à comprendre ce à quoi il est confronté, car de nombreux enfants autistes ne se rendent pas toujours compte qu'ils sont victimes de harcèlement.

- Expliquez à votre enfant la différence entre un comportement approprié et un comportement inapproprié de la part de ses camarades.

- Encouragez votre enfant à partager avec vous et soutenez ses sentiments et ses expériences.

- Organisez une réunion avec l'école de votre enfant pour répondre à vos préoccupations, en y incluant l'enseignant de votre enfant, l'administration de l'école, un coordinateur du bien-être scolaire et tout personnel spécialisé, si possible.

- Élaborez un plan avec votre enfant pour définir les mesures qu'il peut prendre pour prévenir le harcèlement.

- Parlez à l'école de la sensibilisation à l'autisme et de la tolérance afin de comprendre les outils et les précautions qu'elle a mis en place pour protéger votre enfant.

- Si nécessaire, informez les gens des problèmes d'autisme de votre enfant et de l'effet du harcèlement sur les personnes en situation de handicap.

- La plupart des États ont des lois relatives au harcèlement à l'encontre des enfants ayant des besoins spéciaux, il est donc utile de comprendre les droits de votre enfant dans toute situation.

- Prenez la parole et défendez les intérêts de votre enfant lorsque cela est nécessaire pour assurer sa sécurité et prévenir de futurs cas de harcèlement.

 

La harcèlement lié à l'autisme peut être facilement évité si l'on prend les mesures appropriées. Grâce à la formation et au soutien, vous pouvez protéger votre enfant des intimidateurs et lui permettre de redevenir un enfant.

Copyright Upbility.fr

Téléchargez Poster gratuitement ici

Sources

https://upbility.net/collections/autism-asperger

https://www.autismspeaks.org/blog/7-steps-take-stand-against-bullying

https://www.stopbullying.gov/resources/laws

https://www.autism-society.org/living-with-autism/how-the-autism-society-can-help/safe-and-sound/bullying-prevention/

 

Vous pouvez également lire:

Matériel sur l’autisme:

Article précédent Le harcèlement et l'autisme : Comment aider votre enfant
Articles suivant Votre guide sur les troubles du traitement auditif