Passer au contenu
Comment-aider-les-enfants-à-faire-face-à-la-cyberintimidation

Comment aider les enfants à faire face à la cyberintimidation

En tant que parent à l'ère de la communication numérique, vous avez de nombreux nouveaux terrains à explorer. Lorsqu'il s'agit des enfants et d'Internet, il peut être difficile de les protéger des autres utilisateurs. 

Comment aider les enfants à faire face à la cyberintimidation

Qu'est-ce-que la cyberintimidation: 

La cyberintimidation est un problème répandu chez les enfants d'aujourd'hui. En fait, un rapport de 2016 du Cyberbullying Research Center a révélé que 33,8 % des élèves âgés de 12 à 17 ans avaient été victimes de cyberintimidation. De plus, des études ont révélé que la quantité de discours haineux numériques a augmenté jusqu’à 70 % depuis le début de la pandémie. 

Lorsqu’une personne est méchante envers une autre, qu’elle la menace, la blesse ou l’humilie, elle fait de la cyberintimidation. Celle-ci prend plusieurs formes et peut se produire partout. Si la cyberintimidation évolue constamment, la forme la plus courante consiste à insulter quelqu’un ou à lui faire des commentaires méchants, le plus souvent par message texte ou sur les médias sociaux (Facebook, Instagram, Snapchat et Twitter), mais parfois aussi par courriel, sur les plateformes de jeux comme PlayStation Network et Xbox Live, ou encore sur YouTube, WhatsApp et Discord.

Contrairement à l’intimidation en personne, la cyberintimidation peut se produire en tout temps et partout.

Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur la cyberintimidation et découvrir comment aider votre enfant à y faire face.

Détecter les signes de cyberintimidation 

Il y a quelques éléments à rechercher si vous pensez que votre enfant est victime de cyberintimidation. Voici quelques signes :

  • Un changement d'attitude après avoir été en ligne ;
  • Le fait de garder le secret sur ses activités en ligne ;
  • Un évitement des situations sociales ;
  • Une baisse des résultats scolaires ;
  • Une attitude défensive par rapport à l'activité en ligne. 

Conséquences de la cyberintimidation

Les conséquences de la cyberintimidation sont les mêmes que celles de l’intimidation et elles peuvent être néfastes pour ceux et celles qui la subissent. Les personnes qui se sentent intimidées, harcelées ou menacées dans le cyberespace sont susceptibles d’en subir les effets négatifs dans plusieurs domaines de leur vie, que ce soit sur les plans personnel, professionnel, familial, social ou scolaire.

La cyberintimidation engendre également des conséquences qui lui sont propres, comme le bris de l’intimité, l’atteinte à la vie privée et un sentiment d’impuissance face à un agresseur parfois anonyme.

Enfin, la nature même des moyens de communication utilisés amplifie les conséquences de la cyberintimidation. En effet, un seul acte de cyberintimidation peut être partagé très rapidement dans un environnement qui est public et dont l’auditoire est illimité. De plus, il est souvent impossible d’en effacer les traces. Les conséquences peuvent donc être dévastatrices pour la personne qui en est la cible.

Comment aider votre enfant à surmonter la cyberintimidation 

En tant que parent, il est difficile de voir son enfant lutter, surtout contre des forces qui sont apparemment invisibles. Mais si la cyberintimidation peut ne pas avoir de répercussions physiques, elle peut causer des dommages importants au bien-être mental et émotionnel de votre enfant. De la dépression aux troubles alimentaires, les effets de la cyberintimidation peuvent durer toute une vie si la situation n'est pas prise en charge. 

Heureusement, il existe des moyens de vous impliquer pour aider votre enfant. Suivez les conseils ci-dessous pour protéger votre enfant des menaces en ligne et surmonter une fois pour toutes la cyberintimidation. 

Soutenez votre enfant

Soutenir votre enfant est la première étape pour vaincre la cyberintimidation. Votre enfant peut avoir honte d'être une victime, et lui témoigner de la sympathie peut lui donner la force et la confiance dont il a besoin pour faire face à la situation. De plus, le fait de savoir que vous êtes de son côté lui permet de savoir qu'il n'est pas seul. 

Contactez l'école

Si la cyberintimidation a lieu en ligne, elle prend souvent racine dans un drame scolaire. Qu'il s'agisse d'une amitié qui a mal tourné ou simplement d'un camarade de classe méchant, les agresseurs de votre enfant sont probablement des personnes qu'il connaît par le biais de l'école ou d'activités extrascolaires.

Si c'est le cas, envisagez d'en parler à un conseiller scolaire ou au directeur de l'école. Ils pourront peut-être mettre fin aux brimades en prenant des mesures disciplinaires contre l'autre élève. 

Recueillez des preuves

Gardez toujours une copie ou une capture d'écran de chaque attaque contre votre enfant. Il peut s'agir de textes, de commentaires ou de messages directs. En conservant un enregistrement, vous obtiendrez les preuves dont vous avez besoin pour demander de l'aide pour votre enfant.

Restez vigilant

Le plus important est de savoir ce que votre enfant fait en ligne. Rester informé peut vous aider à éliminer les menaces et les dangers avant qu'ils ne nuisent à votre enfant.

Pour un guide plus détaillé sur la façon de gérer le harcèlement, consultez les produits d'Upbility pour les parents modernes et apprenez comment assurer la sécurité de votre enfant dans le monde d'aujourd'hui. 

La harcèlement lié à l'autisme peut être facilement évité si l'on prend les mesures appropriées. Grâce à la formation et au soutien, vous pouvez protéger votre enfant des intimidateurs et lui permettre de redevenir un enfant. 

Aliki Kassotaki | logopède, MSc, BSc  

Copyright Upbility.fr

Téléchargez Poster gratuitement ici 

Signes-de-harcèlement-des-autistes-et-comment-aider-votre-enfant 

Vous pouvez également lire  

 

Matériel sur l’autisme:  

 

Article précédent Les troubles de l'humeur et les adolescentes
Articles suivant Le lien entre le TDAH et l'activité physique